Comment calculer le taux d’un rachat de crédit conso ?

Englué dans une situation de multiples prêts à la consommation presque inextricable, vous n’avez pour seule alternative que le rachat de crédit. Si cette solution est la porte de sortie de nombreuses personnes en situation de surendettement, c’est justement parce que le rachat de crédit permet de bénéficier de conditions de prêts plus abordables, notamment un nouveau taux d’intérêt. Celui-ci est déterminé sur la base de plusieurs critères.

En savoir plus sur le crédit à la consommation 

Un crédit à la consommation est exclusivement destiné à financer l’achat d’un bien ou d’un équipement, hors achat de bien immobilier. Il s’oppose de ce fait au prêt immobilier en ce que ce dernier sert à financer l’acquisition ou la construction d’un immeuble.

Il convient de préciser qu’il existe plusieurs types de crédits à la consommation, le plus courant étant le crédit affecté. Celui-ci permet de financer l’acquisition d’un bien prédéfini tel qu’une voiture, un camping, un appareil électroménager ou tout autre bien de consommation quelconque.

On recense également le crédit non affecté, permettant d’obtenir un financement dont l’utilisation est libre. On retrouve dans cette catégorie le crédit renouvelable et le prêt personnel. Ce dernier sert à financer des prestations de services tels qu’un voyage.

Comment calculer le taux d'un rachat de crédit conso ?

Si vous souhaitez savoir davantage d’informations sur ce sujet, consultez l’article disponible à cet endroit.

Outre ces différentes nuances, le crédit à la consommation est aussi caractérisé par un plafond de fonds alloués. Celui-ci varie entre 200€ au minimum et 75 000€ au maximum.

Les éléments d’un rachat de crédit à la consommation

Vous comprenez donc qu’un rachat de crédit à la consommation est une procédure de regroupement ou de consolidation qui vous permet de rassembler en un prêt unique tous vos crédits à la consommation. À ce titre, le rachat de crédit à la consommation est traité comme un crédit à la consommation et répond à plusieurs conditions :

  • le rachat porte en moyenne sur 6 à 7 crédits ;
  • le rachat s’adresse principalement aux ménages ayant un revenu moyen de 3 480€ et dont les partenaires sont sous CDI ;
  • les crédits, objets du rachat, ne doivent pas être adossés à une hypothèque ou un cautionnement, même dans le cas où le montant du regroupement excède le plafond des 75 000€.

Bien entendu, la procédure de rachat de crédit comporte de nombreux avantages à savoir :

  • la conversion des mensualités des différents crédits à la consommation en une seule ;
  • la réduction du montant des mensualités ;
  • le rallongement de la durée de remboursement du prêt ;
  • la conversion des différents taux d’intérêt en un taux d’intérêt unique.

Calcul du taux d’intérêt unique d’un rachat de crédit à la consommation

De toutes les dispositions avantageuses d’un rachat de crédit à la consommation, la question du taux d’intérêt est généralement celle qui intéresse le plus les aspirants à cette procédure.

Ce taux correspond au montant que l’organisme de rachat prélève en échange du prêt qu’il vous accorde. En règle générale, le calcul se fait au cas par cas, mais tient compte, quelle que soit l’offre, de votre situation financière. Les éléments pris en compte sont les suivants :

  • votre passé bancaire ;
  • vos revenus ;
  • votre taux d’endettement, c’est-à-dire la part de votre revenu mensuel que vous pouvez consacrer au remboursement.

Il est possible de renégocier ce taux d’intérêt à votre avantage, avec le concours d’un courtier en rachat de crédit à la consommation.